Processus VAE

Validation des Acquis de l'Expérience

Vous envisagez de valider votre expérience par une certification


Qu'est-ce que la VAE ?

Créée en 2002, la Validation des Acquis de l’Expérience est une démarche volontaire pour tout salarié qui souhaite obtenir une certification en validant son expérience sans nécessairement suivre une formation.

2 certifications sont accessibles par la VAE au sein d’IFG :

  • La certification professionnelle Niveau 1 de Dirigeant d’entreprise : arrêté du 5 avril 2012 publié au Journal Officiel du 14 avril 2012 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau I, sous l'intitulé "Dirigeant d'entreprise" avec effet au 05 mars 2011 jusqu'au 14 avril 2017

  • La certification professionnelle Niveau 1 de Directeur Marketing et commercial : arrêté du 5 avril 2012 publié au Journal Officiel du 14 avril 2012 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau I, sous l'intitulé "Dirigeant marketing et commercial" avec effet au 05 mars 2011 jusqu'au 14 avril 2017

Pré-requis

Quels que soient votre statut et votre niveau de formation, vous devez justifier d’une expérience d’au moins 1 an, en rapport direct avec la certification visée.


Information, conseil et orientation

Votre contact pour vous présenter le dispositif et discuter avec vous de la pertinence d’une démarche VAE compte tenu de votre projet personnel et/ou professionnel :
Bruno Kuhn : +33 1 40 59 30 24 | vae@groupe-ifg.fr



Telecharger le dossier de recevabilité VAE



Déroulement du parcours de VAE

- Etape 1 : Recevabilité : 500 € HT (TVA 20%) soit 600 € TTC

L'objectif est d’éviter un échec à un candidat qui, d’emblée, aurait peu de chance de réussite.
Cette étape comprend l’envoi de votre dossier de recevabilité à vae@groupe-ifg.fr

A l’issue de l’étude de votre dossier de candidature, le comité de lecture décide :
-de l’acceptation du candidat pour l’Etape 2 – Accompagnement à la préparation du dossier de VAE
-du refus de candidature pour l’Etape 2. Un entretien avec un consultant formation est proposé au candidat pour lui permettre de recadrer le projet et d’identifier le parcours de formation approprié. La décision du comité de lecture est notifiée au candidat dans un délai de 2 semaines à partir du dépôt de candidature.


- Etape 2 : Accompagnement à la préparation du dossier de VAE : 4100 € HT (TVA 20%) soit 4920 € TTC
Cette étape est à réaliser dans un délai de 12 mois à compter de la décision de recevabilité.
L’accompagnement est une prestation individualisée, elle se module en fonction des besoins et de la disponibilité du candidat.

  • Validation de votre dossier de recevabilité
    Un entretien d’une durée de 1h30 avec votre accompagnateur VAE afin d'identifier vos compétences à renforcer et présenter les différentes étapes du parcours de VAE.

  • Réalisation du dossier de validation et de preuves (la préparation du dossier d’expérience est l’étape essentielle et nécessite une grande motivation du candidat et un travail extrêmement rigoureux et rétrospectif de synthèse et d’analyse de son expérience) 2 Entretiens d’une durée de 1h30 pour l’accompagnement dans la construction du dossier de validation et de preuves : structuration du rapport, mise en avant des expériences, identification des éléments de preuves, problématique identifiée.

  • Préparation à la soutenance
    Un entretien d’une durée 1h30 pour se préparer à la soutenance

- Etape 3 : Soutenance orale devant le jury de validation composé de professeurs et de professionnels
Le jury évalue l’expérience du candidat selon les modalités prévues
Présentation des éléments clés du rapport par le candidat : 20 à 30 minutes
Débat avec le jury : 1h00

  • A l’issue de l’audition, le jury de validation décide :
    - de l’octroi total de la certification de la VAE. Le candidat est alors présenté au prochain jury délivrant la certification ;
    - de l’octroi partiel de la certification. Le jury indique, dans ce cas les éléments du référentiel de certification non validés et présente différentes possibilités permettant au candidat d’acquérir ces compétences (situations professionnelles à privilégier, formations à suivre, production et soutenance de mémoire,...) ;
    - du refus de validation.

  • Un accompagnement à l'issue de la décision du jury peut être proposé au candidat, en cas de validation partielle ou de refus de validation. Dans le premier cas, il s'agit d'aider le candidat à définir le parcours complémentaire qui lui permettra d'acquérir les unités manquantes ; dans le deuxième cas, une aide est proposée au candidat pour réorienter son projet professionnel.
To Top